CEAM

Circular economy around muskrats

You are here

Circular economy

Overview

The muskrat is a specie that was introduced in Europe for its fur and whose numbers increased considerably because of a lack of predators. Nowadays, it causes many disturbances that impact the natural environment, harvested fields, water and road infrastructure and can also convey diseases. In 2017, the muskrat was added to the European Union list of invasive alien species of Union concern (implementing regulation (EU) 2017/1263 of 12 July 2017). In this respect, the EU expects from regions and Member States a coordinated management of this specie to fight effectively against it at the European scale. In France, local groups are created to organize the defense against damaging species called “GDON”. They pay people to hunt muskrats as well as fund part of the trap costs. It is currently a financial load for local authorities to maintain their environment in a good state. The muskrat was yet introduced to utilize it as raw material for the textile industry. In other European regions and states, it is also used to produce food and paintbrushes. There is therefore a real opportunity for turning the fight against muskrats into an business activity in the 2 seas. Le rat-musqué est une espèce introduite à l’origine pour sa fourrure et dont la présence s’est considérablement développée du fait du manque de prédateurs. Aujourd’hui, les nuisances causées par cette espèce invasive sont nombreuses et impactent le milieu naturel, les terrains cultivés, les infrastructures hydrauliques et routières et peuvent aussi transmettre des maladies. Le rat musqué a d’ailleurs été reconnu par l’Union Européenne en 2017 en tant qu’espèce à éradiquer ou à contrôler (règlement d’exécution (UE) 2017/1263 du 12 juillet 2017). Dans ce contexte, il est attendu de la part des régions et Etats membres une gestion coordonnée de ces populations dans le but de parvenir à une lutte efficace au niveau européen. En France, la lutte s’organise avec les Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles (GDON), lesquels rémunèrent les piégeurs volontaires et subventionnent en partie l’acquisition de pièges. Il s’agit actuellement d’une charge pour les autorités locales pour maintenir leur environnement dans un bon état. Le rat-musqué avait été pourtant introduit en Europe pour l’utiliser comme matière première dans la production de textile. Dans d’autres régions et pays d’Europe, il est également utilisé dans la production de produits alimentaires ou encore de pinceaux. Il existe donc une véritable opportunité pour faire de la lutte contre le rat-musqué une activité vertueuse sur le territoire du 2 Mers.

Creation date: 14/02/2018

Bloc onglets

Description
Bloc 1

Overall objective

To develop a business activity around the processing of muskrats in the 2 seas Développer une activité économique autour de la transformation du rat musqué sur le territoire du 2 Mers

Bloc 2

Outputs

An effective muskrats management model shared through 4 Member States Several pilot actions Un modèle de gestion efficace des rats musqués partagée à 4 Etats-membres Plusieurs actions pilotes

Bloc 3

Expected result

To reduce the numbers of muskrats To mitigate the waste coming from the fight against muskrats To create economic value Réduction de la population de rats-musqués Limitation des déchets issus de la lutte contre l’espèce Création de valeur

Bloc 4

Cross-border added-value

As an alien specie identified by the European Union, a coordinated management of muskrats is expected from the Member States and their regions. En tant qu’espèce invasive reconnue par l’Union Européenne, une gestion coordonnée de la population de rats-musqués est attendue des Etats-membres et de leurs régions.